Steve McQueen, une vision de l’aventure !

Lunettes de Légende

Steve McQueen, une vision de l’aventure

C’est en 1968 qu’un Steve McQueen déjà célèbre fait son apparition sur un plateau de tournage en portant pour la première fois le modèle Persol PO 714 SM. Le film en question, l’« Affaire Thomas Crown », parviendra ensuite à hisser à la fois l’acteur et ses solaires au rang de légende. Ne s’en séparant plus au cinéma comme à la ville, Steve McQueen, complètement toqué de la marque, en possédait même une collection privée et revendiquait des valeurs communes : passion de la vitesse et des sports mécaniques, et un style discret mais élégant. C’est en effet en 1917 que Giuseppe Ratti fonde l’industrie Ottica pour la fabrication d’écrans destinée à l’aviation italienne. Adoptés ensuite par les coureurs automobiles, ces masques accompagneront notamment les victoires de Manuel Fangio et bien d’autres.
Il faudra attendre les années 30, pour que ce créateur génial se penche sur la fabrication de solaires. Et déjà sur ces premiers modèles apparaissent deux innovations techniques majeures qui deviendront des signes distinctifs de sa marque : « la flèche suprême » et le système pour qu’elles se plient. Les Persol (contraction de « per il sol », traduit en « pour le soleil ») sont nées et n’attendent plus que Steve McQueen pour entrer dans la légende. En 2006, l’un des modèles de la collection privée de l’acteur a été vendu aux enchères pour plus de
50 000 euros !

Lunettes Steeve McQueen

© Droits réservés

 

Lunettes de soleil pliables Persol

A l’occasion du 30e anniversaire de la disparition de l’acteur et pilote américain, Luxottica lui a rendu hommage en relançant son modèle préféré en édition spéciale exclusive et limitée à 10 000 exemplaires.

Source : www.mesnouvelleslunettes.fr